René le boulanger

René le boulanger

René le boulanger

Salut René, tu es un ancien étudiant Ifalpes de nationalité chinoise. Tu es arrivé à Annecy en janvier 2020 pour perfectionner ton français. Après 6 mois de cours de français sur place et en ligne, tu as intégré une formation à Rouen pour apprendre le métier de la boulangerie et actuellement tu fais un stage dans une boulangerie à Paris.

Nous aimerions connaitre un peu plus en détail ton parcours, savoir ce qui t’as amené à apprendre le français et la boulangerie. Si tout s’est bien passé comme prévu ou si tu as eu des petits ou grands obstacles à surmonter dans ton aventure !

Avant ton arrivée en France

  • A partir de quand as commencé ton désir de venir en France pour apprendre la boulangerie et pourquoi cette langue et ce métier ?

Au début, je voulais venir en France que pour apprendre la langue, je n’ai pas pensé à apprendre la boulangerie. Pourquoi cette langue ? Parce que j’aime bien les langues étrangères, et j’ai choisi le français comme spécialité dans mon université. Mais en Chine, il y a très peu de chance d’avoir une vraie conversation avec quelqu’un en français. Je trouve que c’est mieux d’aller en France pour avoir un contexte en français et découvrir aussi la culture. Et pour la boulangerie, c’est parce que je préfère le domaine plus artisanale que scolaire, en plus, le pain français est réputé dans le monde. Je voulais savoir comment un pain français traditionnel se fabrique. Donc, pourquoi pas la boulangerie ! 

  • Comment il faut s’organiser quand on est un étudiant chinois en chine et qu’on souhaite venir en France ? Est-ce que s’est compliqué ? Peut-on le faire tout seul ou est ce qu’il faut passer par quelqu’un ou une agence ?

Le plus important c’est d’avoir le visa. Et pour le visa, il faut trouver un logement en France, un financement adéquat, une lettre de motivation, et des documents essentiels. Je pense que c’est difficile et compliqué de le faire tout seul la première fois. 

  • Est-ce que quelqu’un t’a conseillé de venir à Ifalpes ?

Oui, mon agence.

  • Est-ce qu’il y’avait quelque chose en particulier que tu appréhendais avant de venir en France ? A part de manger des escargots bien sûr 🙂

 Manger des escargots ? Oh, je n’ai toujours pas essayé ! Ca à l’air trop bon !

J’appréhendais de me faire volé par un inconnu ou être victime de discrimination. Heureusement, aucune de ces mauvaises choses ne se sont passées.

Arrivée en France et perfectionnement du français

  • Quelles ont été tes premières impressions lorsque tu es arrivé en France ? Est-ce que c’était similaire à ce à quoi tu t’attendais ?

La première ville où je suis arrivé en France c’est Annecy. Cette ville satisfait toute mes fantaisies sur la France. Une petite ville située au pied des montagnes, hyper jolie et tranquille. La ruisseau claire traverse sous le petit pont, passe entre les bâtiments anciens, la pluie tombe sur le pavé en pierre, l’air frais qui dégage le nez le matin et qui soulage tout le corp… 

  • Est-ce qu’avec ton apprentissage du français en chine tu as pu te débrouiller pour communiquer dans la vie de tous les jours (magasins, bar, activités…) dès ton arrivé ou est-ce que c’était compliqué et très différent ?

Ce n’était pas compliqué mais en même temps pas facile non plus. Pour la communication quotidienne, ce n’était pas un problème. Mais quand je parlais avec des français et qu’ils utilisaient des expressions typiques, faisaient des blagues ou utilisaient des mots spécifiques, je comprenais très peu. 

  • Comment ce sont passé tes cours à Ifalpes ?  Est-ce que le système d’enseignement t’a plu et pourquoi ? Est-ce que tu as un souvenir en particulier que tu souhaiterais partager ?

C’était niquel ! J’ai fait des progrès en français et en même temps j’ai rencontré pleins de gens intéressants ! Je me suis fait des amis. C’était super ! Le système d’enseignement est très bien. Les cours ne commencent pas très tôt, et ça durent un demi jour, un bon rythme pour moi. Les professeurs sont impeccables ! On jouait à des jeux ensemble en apprenant le français. C’était très joyeux et sympas. L’équipe administratif est génial aussi ! Très efficace et gentil ! Ils sont toujours là ! J’ai que de bons souvenirs sur la vie à Annecy, je n’arrive pas à en choisir un en particulier, il faudrait m’invitez à boire un verre un jour à Annecy et je vous raconterai tout ! 

  • Quelles ont été tes impressions concernant Annecy ? Maintenant que tu connais d’autres ville en France comme Rouen et Paris, est ce que tu remarques de grandes différences culturelles ?

Comme j’ai répondu, une ville très sympa. Malheureusement, pendant le confinement, je n’ai pas trop découvert Rouen et Paris. Mais chaque ville est très différente pour moi.

Voilà pour la première partie de cet entretien avec René. La suite la semaine prochaine !

Partager cette publication