René fait son CAP

René fait son CAP

René fait son CAP

Voici la suite de notre article sur René, un ancien étudiant d’Ifalpes qui après ses cours chez nous a fait une formation en boulangerie à Rouen. Cette deuxième partie s’oriente sur sa formation et ses projets dans le futur.

L’apprentissage de la Boulangerie

  • Quand as-tu commencé à chercher une école et préparer ton dossier pour ton apprentissage ?

J’ai commencé pendant mes cours à IFALPES. Comme mon visa durait 1 an, il fallait me dépêcher. 

  • Est-ce que tu as facilement trouvé des infos pour préparer ton dossier et postuler aux écoles ? Est-ce que tu as eu besoin d’aides ?

Franchement, c’était dur, j’ai passé pas mal de temps pour tout ça, heureusement, les professeurs et l’équipe administrative m’ont aidé.

  • Quel diplôme tu passes exactement ?

C’est le ‘’Certificat d’Aptitude Professionnel en boulangerie’’.

  • Est-ce qu’il y avait d’autres étrangers dans ta formation ? Est-ce que tu as eu des difficultés à comprendre le français courant utilisé par tes formateurs et professeurs ainsi que le vocabulaire spécifique à ta profession ?

Au début de la formation oui, j’ai passé beaucoup de temps sur le dictionnaire. Mes formateurs sont très professionnels et gentils. Pour nous les étrangers, ils nous expliquent les termes ou parlent plus simplement avec nous.

  • Est-ce que le système d’enseignement est très différent de la Chine et pourquoi ?

Je ne sais pas comment est la formation professionnelle en Chine car je n’en ai jamais fait là-bas. Par contre j’étais surpris du nombre de matières enseignées pour une formation en boulangerie. La formation est vaste, il y a les cours technologiques, de gestion, d’hygiène, de sciences appliquées, même de prévention santé environnement. 

Le futur après la formation

  • Tu vas terminer ton stage au mois de juin de cette année. Quels sont tes projets pour l’avenir ? Tu souhaites faire un autre apprentissage ou commencer à travailler ? Tu souhaites rester en France ? 

Tout d’abord, je vais rentrer en Chine pour voir ma famille et passer des vacances. Et puis si je peux trouver un travail en France, tant mieux ! Sinon, j’aimerais aussi faire une formation dans un autre domaine et découvrir l’Europe.

Merci à toi René d’avoir bien voulu répondre à nos questions. Nous te souhaitons plein de bonnes choses dans le futur et n’hésites pas à nous tenir informé de tes nouveaux projets !

Partager cette publication